Il est possible de voir de nos jours de nombreux enfants, orphelins ou pas qui grandissent dans les rues malgré les dangers que cela comporte. Il peut s’agir d’enfants abandonnés par leurs parents, rejetés ou délaissés par l’État. Ce sont des enfants qui ne jouissent pas de leurs droits et qui ont un grand besoin d’être parrainés. Le parrainage revenant au versement régulier d’un don en faveur d’un village d’enfants SOS.

Parrainer un orphelin pour veiller à sa protection

Le fait de parrainer un orphelin participe à lui garantir une croissance dans un environnement sain et en bonne santé. C’est aussi une participation de l’amélioration des conditions de vies de sa communauté et des siennes. L’action des donateurs permet de prendre en charge l’enfant orphelin.

Cette prise en charge peut concerner le domaine de la santé, de l’accès à l’eau potable, de l’éducation et de l’alimentation. C’est un geste qui s’adresse aux enfants vivant dans des situations d’extrême vulnérabilité. Ces derniers vivants dans des endroits où leur sécurité n’est pas assurée.

Comment se passe le parrainage d’un enfant ?

Pour parrainer un orphelin, le parrain qui en a la charge doit faire un don régulier à un village d’enfants. La somme peut être versée mensuellement, ce qui constituera un fonds qui pourra aider les enfants, et éventuellement leurs parents. Le parrainage peut en effet s’appliquer pour un village ou une population en grandes difficultés.

La somme versée régulièrement peut servir à la reconstruction du village, ou à subvenir aux besoins journaliers des enfants du village. Il peut s’agir de scolarité, de soins médicaux, de besoins en nourriture ou en vêtements. Avec le parrainage d’enfants, des écoles peuvent être construites, des cantines ou des dispensaires qui peuvent servir aux enfants comme aux parents habitant la localité.

Le parrainage est donc un bon geste qui vise à participer au respect du droit des enfants et particulièrement des orphelins.